Master of Science en ingénierie

Le Master of Science en ingénierie (MSE) est une des offres de formation développées par la collaboration des Hautes  écoles spécialisées suisses. A la Haute école spécialisée bernoise BFH, vous allez acquérir des compétences spécialisées dans le secteur "Génie civil et technologie de construction", en choississant un des cinq domaines suivants ou une combinaison d'entre eux: "Rénovation et physique du bâtiment", "Construction bois et composite", "Infrastructure de transport", "Phénomènes naturels et géotechnique" ou "Systèmes porteurs".

TitreMaster of Science BFH in Engineering with specialization in Civil Engineering and Building Technology
Cursus de spécialisation
  • Rénovation et physique du bâtiment
  • Construction bois et composite
  • Infrastructure de transport
  • Phénomènes naturels et géotechnique
  • Systèmes porteurs
Forme d'étudA plein temps ou à temps partiel
DuréeA plein temps: 3 semestres
A temps partiel: 4 à 6 semestres
Langues d’étudesAllemand, français ou anglais
Lieux d'étudesModules théoriques: Zürich ou Berne
Option de spécialisation: Berthoud et/ou Bienne
Début des coursAutomne: Semaine 38
Printemps: Semaine 8
Délai d'inscriptionbfh.ch/fr/etudes/inscription
Conditions d‘admission
  • Bachelor en ingénierie
  • Diplôme HES ou autre formation équivalente
  • Grade ECTS minimal « B » et/ou note globale « très bien »
  • Admission « sur dossier »
  • Evaluation d’aptitude (recommandation auprès du conseiller, de la conseillère)
  • Connaissance de la langue allemande : B2 minimum

La demande d’inscription doit être adressée à laHaute école spécialisée dont dépend l'unité de recherche Master « Master Research Unit - MRU ».

Frais d'études
Frais d'étudesCHF 750.-

Frais d'immatriculation*
(une seule fois)

CHF 100.-
Frais d'examenCHF 80.-
Frais pour activités sociales, culturelles et sportivesCHF 24.-
Association d'étudiants de la
Haute école spécialisée bernoise AEHES-BE, cotisation de membre
CHF 15.-
Somme forfaitaire pour les polycopiés et documents
Frais pour la mise en congé
CHF 50.-
CHF 100.-

*Si l'inscription conduit à l'immatriculation, les frais d'inscription seront facturés comme frais d'immatriculation. En cas de rejet du dossier de candidature, le montant ne sera pas remboursé.
Directeur d'étudesBeat Noser, beat.noser(at)bfh.ch
Entretien de consultationLe choix des études est une décision importante lors de la planification d'une carrière professionnelle. Nous répondrons volontiers à vos questions au cours d'un entretien individuel qui tiendra compte de votre situation personnelle.
Inscription

 

 

 

 

L'accès à des secteurs d'activité attractifs

Les spécialisations permises dans le cadre de l’unité de recherche Master (Master Research Unit) «Integral Planning and Construction» sont orientées selon les domaines où se trouvent les défis actuels majeurs du secteur de la construction et pour lesquels il existe un besoin important en professionnel-le-s spécialisé-e-s. Les diplômé-e-s jouissent ainsi d’excellentes qualifications professionnelles et ont accès à des secteurs d'activité très intéressants.

Un réseau étendu à toute la Suisse

Le Master of Science in Engineering (MSE) est une des offres de formation développées par les Hautes écoles spécialisées suisses. Les étudiant-e-s bénéficient d'une collaboration optimale entre les Hautes écoles spécialisées pour les modules théoriques, et chaque Haute école spécialisée dispense une spécialisation en adéquation avec les atouts particuliers qu’elle a développés dans son domaine. La coordination de ces Hautes écoles spécialisées et leur concentration sur leurs domaines de prédilection permettent aux étudiant-e-s d'accéder à un réseau d'expert-e-s étendu à toute la Suisse.

Un réseau international

Afin d’offrir aux étudiant-e-s une expérience internationale, des séjours d'étude à l'étranger sont proposés. La collaboration à des projets de recherche internationaux dans le cadre des options de spécialisation est fortement encouragée. Les échanges internationaux ont également lieu au sein du cursus grâce à la coopération entre étudiant-e-s de différentes nationalités et aux séminaires données par des enseignant-e-s en provenance de différents pays.

Des études à la carte

Il est possible de suivre cette formation à plein temps ou à temps partiel. Le cursus, conçu de façon modulaire, permet des études à la carte, adaptées aux différents besoins des étudiant-e-s. Le programme d'études peut être adapté au fur et à mesure selon les variations de charge de travail.

Un titre reconnu

La formation permet d’obtenir le titre de « Master of Science BFH in Engineering with specialization in public planning, construction and building technology », jouissant d'une reconnaissance internationale.

Certificat de comètence globale « Certificate of Global Competence »

Avec le certificat supplémentaire "Certificate of Global Competence", vous avez  la possibilité, au cours de vos études au sein de la BFH, d'acquérir des compétences inter et transculturelles et de les faire reconnaître.

Pour plus d’informations, suivre le lien :
certificate of global competence

Objectifs de formation

Les futur-e-s diplômé-e-s développent une aptitude à établir des liens entre l'abstraction et la mise en pratique ainsi qu’à analyser la pratique avec un regard global, ce qui représente une compétence essentielle en matière d’innovation. La réalisation de travaux pratiques exigeants et de projets de recherche appliquée donnent aux futur-e-s diplômé-e-s la possibilité de développer des compétences méthodologiques et spécialisées qui leur confèrent une grande autonomie. Les activités dans le cadre de projets leur permettent également de développer leurs compétences sociales et de leadership.

Des études en phase avec la réalité

Afin de garantir un savoir adapté à la pratique, les étudiant-e-s s’exercent aux outils nécessaires à leur future profession au sein d’un environnement professionnel en relation avec des projets intéressants. Les études vont ainsi au-delà de la théorie, et les étudiant-e-s sont confronté-e-s à des tâches réelles, ce qui leur permet de mettre immédiatement en pratique leurs connaissances.

Un plan d'études individuel

Pour établir le programme d’études, chaque étudiant-e est assisté-e d’un conseiller ou d’une conseillère. Ce plan d'études individuel rend compte des principaux objectifs de formation à atteindre et des modules suivis par l’étudiant-e. Il définit aussi les projets de spécialisation, les événements appropriés auxquels l’étudiant-e devra assister ainsi que les attentes en termes de travail individuel.

La formation est composée de modules théoriques (approfondissements et modules contextuels), d’une option de spécialisation dans le cadre des unités de recherche Master (Master Research Unit  MRU) et de la thèse de master. Le cursus complet correspond à 90 crédits ECTS, dont un tiers environ concerne les modules théoriques et les deux tiers restants concernent la spécialisation et la thèse de master. La part importante de travail personnel développe l'aptitude à acquérir des connaissances et à résoudre les problèmes de manière autonome.

Modules théoretique

Les modules théoriques sont divisés en approfondissements théoriques  et en modules contextuels. Ils sont communs aux sept hautes écoles, et dispensés à Zurich, Berne ou Lausanne. Chaque étudiant-e effectue son choix selon ses objectifs, en accord avec son conseiller ou sa conseillère (enseignant-e du cursus de spécialisation retenu par l’étudiant-e).

Les approfondissements théoriques comprennent les approfondissements technico-scientifiques et les bases théoriques élargies. Ils permettent d'acquérir un capital de connaissances à long terme et favorisent la pensée abstraite. Au minimum deux approfondissements technico-scientifiques et trois blocs de bases théoriques élargies doivent être suivis.

Les modules contextuels complètent les connaissances et les compétences de l'étudiant-e dans les domaines de la gestion, de la communication et de la culture. Il est nécessaire de suivre au moins deux modules contextuels. De plus, pendant les habituelles vacances de printemps, une semaine d'études est organisée. Obligatoire, elle permet aux étudiant-e-s de traiter une thématique de façon intensive.

Vous trouvez une liste exhaustive des modules théoriques et de leur description sur le lien ci-après :
modules théoriques

Option de spécialisation et thèse de master

L’option de spécialisation technique se trouve dans le cadre de l’unité de recherche Master «Civil Engineering and Building Technology ». Chaque étudiant-e choisit son option de spécialisation individuellement en décidant d’un des cinq domaines suivants ou d’une combinaison d’entre eux : «Rénovation et physique du bâtiment", "Construction bois et composite», «Infrastructure de transport», «Phénomènes naturels et géotechnique» ou «Systèmes porteurs». La spécialisation est composée de séminaires complémentaires, de conférences, etc.,  de travaux de projet et de la thèse de master. Dans le cursus à plein temps, la spécialisation occupe en général deux jours par semaine durant le premier semestre et trois jours par semaine durant le deuxième semestre

Lors du troisième semestre, les étudiant-e-s se concentrent exclusivement sur la spécialisation en rédigeant leur thèse de master. Ce travail final doit démontrer que l'étudiant-e maîtrise une question complexe et fonde ses conclusions de manière scientifique.

Études à temps partiel
La conception modulaire permet une formation à la carte. Cela facilite les études à temps partiel en combinaison avec un emploi en entreprise ou au sein des unités de recherche de la BFH. Le volume d’études de l'étudiant-e peut être ajusté au fur et à mesure selon les variations de sa charge de travail.

European Credit Transfer System
La Haute école spécialisée bernoise applique le système European Credit Transfer System (ECTS) conformément aux accords de Bologne. Un crédit ECTS correspond environ à 30 heures de travail. Pour le cursus à plein temps, 30 crédits sont comptabilisés par semestre. Certains séminaires peuvent avoir lieu en dehors des périodes habituelles d’études. En cas de cursus à temps partiel,- le programme d’études est réduit en conséquences. Pour réussir les études de master, 90 crédits sont nécessaires au total.

Diplôme
La réussite de la formation permet d’obtenir le diplôme internationalement reconnu "Master of Science BFH in Engineering with specialization in Civil Engineering and Building Technology".

Vous établissez votre cursus de spécialisation de façon individuelle à partir d'un des cinq domaines suivants ou d’une combinaison d’entre eux : «Rénovation et physique du bâtiment", "Construction bois et composite», «Infrastructure de transport», «Phénomènes naturels et géotechnique» ou «Systèmes porteurs». Le cursus de spécialisation se veut proche de la pratique et se base en même temps sur les plus récents résultats de la recherche.

Rénovation et physique du bâtiment
La maitrise durable de l'énergie est l'une des questions centrales de l'industrie de la construction. Les exigences de confort augmentent toujours davantage. En plus des besoins exprimés en matière de lumière et de confort thermique, le niveau sonore est également un facteur important qui implique une isolation acoustique de qualité. La spécialisation « Rénovation et physique du bâtiment » se concentre sur ces aspects qui impactent directement à la fois les éléments de construction, l’ingénierie de construction et la phase d'exécution d’un bâtiment.

Construction bois et composite
Deux évolutions majeures peuvent être constatées en ce moment aussi bien dans la construction de bâtiments que dans le génie civil avec notamment la construction de ponts. D'une part, les maîtres d’ouvrage se tournent encore davantage vers la construction bois. Et d'autre part, aux côtés de la construction classique composite acier-béton, d'autres matériaux performants sont maintenant combinés de manière intelligente.

Infrastructure de transport
La conception et la qualité de l'infrastructure revêt une importance majeure pour notre économie. Les projets d'infrastructure, de part leur interdisciplinarité, font appel à un large éventail de spécialités tels que, par exemple, la géologie, la géotechnique, le génie hydraulique et la construction de routes. Ce cursus de spécialisation concerne particulièrement les infrastructures routières. Mais il s’avère que certaines questions précises concernant les infrastructures de chemin de fer et d’aéroport méritent d’être traitées. En effet, l’accent est mis sur la définition optimale des infrastructures, prenant en compte à la fois les routes et installations existantes, leurs extensions et de nouveaux aménagements.

Phénomènes naturels et géotechnique
Les grands projets concernent les nouveaux tunnels alpins pour le rail et la route, la gestion du trafic dans les villes et les zones urbaines, les grands centres commerciaux ou les immeubles de grande hauteur, mais aussi les ouvrages de protection contre les avalanches ou les chutes de pierres. Ces grands projets ne peuvent être conçus sans la consultation d’experts en géotechnique. L’interprétation spécialisée des propriétés du sol, des eaux de surface et souterraines, permet de limiter les incertitudes majeures de planification. Les experts en géotechnique occupent donc des postes clés pour la conception et la construction de bâtiments.

Systèmes porteurs
Ce cursus de spécialisation permet une connaissance approfondie des systèmes porteurs, indépendamment des matériaux utilisés. Les travaux concernent les systèmes porteurs de bâtiments, d’infrastructures et d’ouvrages de génie civil. L’étudiant-e est amené-e à évaluer la situation de manière globale, à envisager les matériaux appropriés et à les mettre en œuvre de manière correcte. L'activité créatrice de conception se doit donc intégrer les nombreuses et intéressantes exigences de ce domaine.

Recherche et développement
Le cursus de formation se définit principalement par d’attrayants projets de recherche et projets industriels dans lesquels les étudiants sont directement impliqués. En coopérant avec le secteur industriel, une transition s’opère en douceur entre les études et la vie professionnelle. Le caractère unique de ce programme de master réside dans l’intégration de chaque élève dans une des unités de recherche.

Plus de 100 collaboratrices et collaborateurs engagés dans la recherche et le développement constituent la ressource idéale d’une formation technique et scientifique orientée vers l'avenir. Les activités de recherche de la BFH sont orientées vers la pratique et se doivent de résoudre chaque jour rapidement et de façon innovante les problèmes rencontrés dans l'industrie. Dans le cadre des offres de services pour l’industrie et pour le service public, les chercheuses et chercheurs de la BFH réalisent des essais de matériaux et de produits, planifient, font des expertises et donnent des conseils.

Les activités de recherche sont organisées en trois instituts. Les instituts sont étroitement liés au secteur économique et constituent l'interface à l'enseignement et à la formation continue. Ils se différencient selon l’angle de vue envisagé, qu’il soit dirigé sur le matériau, la structure ou l'environnement bâti. Cette déclinaison permet d'accroître l'interdisciplinarité entre les domaines de l’architecture, du bois et du génie civil:

Institut des Matériaux et de la technologie du bois
Institut de la Construction bois, des structures et de l'architecture
Institut du Développement urbain et de l'infrastructure

Vous trouverez les projets de recherche du département dans la banque de données des projets:
Banque de données des projets

Beat Noser
Responsable de la filière d'études Master MSE 
beat.noser(at)bfh.ch Tel. +41 34 426 42 33

Martin Stolz
Responsable adjoint de la filière d’études Master MSE
Responsable du groupe spécifique de recherche Phénomènes naturels et géotechnique
Professeur de géotechnique
martin.stolz(at)bfh.ch Tel. +41 34 426 42 66

Marion Doerfel
Professeur de transports
marion.doerfel(at)bfh.ch Tel. +41 34 426 41 46

Steffen Franke
Professeur de construction en bois
steffen.franke(at)bfh.ch Tel. +41 32 344 03 05

Christoph Geyer
Professeur de physique du bâtiment
christoph.geyer(at)bfh.ch Tel. +41 32 344 03 48

Andreas Müller
Responsable du groupe spécifique de recherche Construction en bois et bois mixte
Professeur de construction en bois
andreas.mueller(at)bfh.ch Tel. +41 32 344 03 19

Markus Romani
 Responsable de la filière d'études Bachelor Génie civil
markus.romani(at)bfh.ch Tel. +41 34 426 41 08

Peter Schmocker
Professeur d’hydraulique et de constructions hydrauliques
peter.schmocker(at)bfh.ch Tel. +41 34 426 42 55

Martin Schollmayer
 Professeur de construction en acier et composite
martin.schollmayer(at)bfh.chTel. +41 34 426 41 73

print

Contact

Haute école bernoise
Architecture, bois et génie civil
Master en ingénierie
Pestalozzistrasse 20
Postfach 1058
3401 Burgdorf
T +41 34 426 41 74
master.ahb(at)bfh.ch

Statement

Master of Science in Engineering (MSE)

Links

Homepage MSE