Centre pour le développement et la coopération CDC

Nous mettons en œuvre nos connaissances techniques dans le domaine du bois et de la construction afin de renforcer des capacités de développement dans les pays émergents et en développement (Capacity Development). Concrètement, nous apportons notre assistance à des individus, des institutions et des systèmes dans les domaines de la formation, de la recherche et de l’économie.

Collaboration avec le Gabon : Contrats de prestations signés

Après cinq années couronnées de succès, la collaboration initiée en 2011 avec le Gabon entrera en 2016 dans une deuxième phase. Faisant suite à la signature de la nouvelle Convention Cadre fin septembre 2015, trois contrats de prestations ont été signés la semaine dernière lors de la visite de M. Moussavou, Ministre de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique du Gabon. Ces accords régissent les activités des cinq prochaines années. Cette coopération a pour but de mettre en place un système de formation professionnelle duale, basé sur le modèle existant en Suisse, et de former des professionnels qualifiés qui renforceront l'activité économique gabonaise liée au bois. La première phase du projet a déjà permis de développer quatre types de formation professionnelle duale au Gabon, auxquels participent une centaine d'apprenti-e-s et une soixantaine d'entreprises.

Plus d'informations


Prolongation de la collaboration avec le Gabon

Après cinq années couronnées de succès, la collaboration avec le Gabon, initiée en 2011, entre dans une deuxième phase. La nouvelle Convention Cadre, qui règle les activités qui auront lieu entre 2016 et 2021, a été signée fin septembre par les représentants du Ministère gabonais et du Canton de Berne. Cette coopération en matière de formation professionnelle a pour but de mettre en place un système de formation professionnelle duale, basé sur le modèle existant en Suisse. Les spécialistes ainsi formés renforceront l’économie du bois locale. La collaboration revêt d’une grande importance à la fois pour le Gabon mais aussi pour la Haute école spécialisée bernoise, car elle constitue un exemple excellent de coopération internationale dans le domaine de la formation professionnelle.

Plus d'informations

Le Center for Development and Cooperation CDC est spécialisé dans la collaboration avec les pays émergents et en développement dans les domaines du bois et de la construction. Grâce à notre longue expérience dans la collaboration internationale, notre étroite relation avec le secteur privé, ainsi qu’aux interactions avec l’enseignement et la recherche scientifique de la Haute école spécialisée bernoise nous pouvons nous appuyer sur les connaissances techniques les plus actuelles et sur un large pool d’experts. Avec nos projets, nous contribuons à un développement positif des pays partenaires, mais aussi au renforcement de la Suisse en tant que pôle de savoir.

Nos compétences

Notre atout est la combinaison de notre savoir-faire dans les domaines du bois et de la construction avec nos compétences et les méthodes de coopération au développement. Ceci nous permet, en collaboration avec nos partenaires, d’élaborer des solutions aux problématiques actuelles des pays émergents et en développement. Nos activités orientées vers l’application et la mise en oeuvre de solutions pratiques apportent des contributions concrètes au développement durable de l’économie et de la société dans nos pays partenaires .Dans une vision globale des domaines du bois et de laconstruction, nos activités vont de pair avec les objectifs du millénaire pour le développement et sont orientées vers l’agenda de développement durable post-2015 des Nations Unies.

L'accès à l'information

Nous sommes convaincus que le savoir et la capacité d’appliquer ce dernier sont le capital le plus précieux de l’humanité et la base pour un développement durable. Dans ce contexte, l’accès à l’information constitue le point de départ. Dans un monde globalisé, il est primordial pour les chercheurs et chercheuses, les enseignant-e-s et les étudiant-e-s d’être en mesure d’élaboreret d’échanger des connaissances et des compétences dans un contexte international transdisciplinaire. Des hommes et des femmes qualifiés et informés sont la base de la réussite économique des entreprises et d’une société fonctionnant correctement.

Nos collaborateurs-trices

Les membres de notre équipe se distinguent par leurs solides connaissances techniques et méthodologiques, ainsi que par leurs excellentes compétences sociales et managériales. Nos langues de travaux sont l’allemand, le français, l’anglais, le russe et l’espagnol. Sur mandat de services étatiques, d’organisations de développment, de programmes de promotion économiques et de fondations, nous planifions, implémentons et accompagnons des projets de collaboration internationales et nous conseillons nos partenaires dans nos domaines de compétences. Dans les pays émergents et en développement, nous coopérons notamment avec des ministères, des hautes écoles, des écoles professionnelles, des instituts de recherche, des entreprises, des associations et des organisations non gouvernementales.

Par Capacity Development, nous entendons un processus continu qui rend les hommes capables de cerner les problématiques qui les concernent et d’élaborer des solutions qui pourront ensuite être mises en oeuvre d’une manière adaptée au contexte. Les problématiques auxquelles nous nous consacrons prioritairement concernent les besoins de l’économie du bois et de la construction dans les pays émergents et en développement. Nous agissons en tant que maillon connecteur entre nos unités de de recherche et développement et nos partenaires à l’étranger. Ensemble, nous cherchonsdes solutions praticables, basées sur un transfert de connaissances et de technologies ainsi que sur la formation professionnelle et continue.

Recherche et développement appliqués

Nos projets de collaboration scientifique se caractérisent par de la recherche appliquée où nous élaborons, en étroite collaboration avec nos partenaires sur place, des solutions appropriées et orientées vers les réels besoins locaux. Dans le domaine du bois, par exemple, nous testons les propriétés de bois peu commercialisés ou nous développons de nouveaux matériaux basés sur des matières locales renouvelables. En outre, nous allons plus loin en projetant et construisant deshabitations abordables pour la population défavorisée tout en tenant compte du cadre sociétal, économique et écologique. La construction de ponts en bois qui sont faciles à monter et à entretenir fait également partie denos activités ambitieuses.

Transfert de connaissances et de technologie

Nous offrons des prestations de service sous forme de conseils, études et expertises. Nous apportons nos services de conseil par exemple à des institutions qui sont en charge de la mise en place et de l’introduction de laboratoires d’essais accrédités ou à des organisations qui promurent le commerce international du bois. Dans l’échange avec nos partenaires, les résultats récents de la recherche scientifique et les nouveaux développements techniques sont mis en avant. Un autrepilier principal est la promotion des contacts professionnels et interculturels. Sur plusieurs axes nous organisions des échanges d’étudiant-e-s et de collaboratrices et collaborateurs entre la Haute école spécialisée bernoise et des institutions partenaires dans les pays émergents et en développement. Cela comprend l’implémentationde conférences internationales ainsi que la recherche des places de stage pour des étudiant-e-s. Nous sommes orientés vers une collaboration étroite avec l’économieet la société, afin d’appliquer le nouveau savoir-faire et d’implémenter les solutions envisagées.

Formation professionnelle

La formation professionnelle est un de nos piliers principaux dans le Capacity Development. Cela inclut tous les niveaux entre l’éducation informelle, l’apprentissage et les études universitaires. Dans nos pays partenaires, nous conseillons par exemple des décideurs politiques dans la mise en place et dans le développement de systèmes de formation professionnelle. Nous nous axons également sur la formation des enseignants et détenteurs de savoir locaux en offrant un EMBA engestion de la formation professionnelle dans l’économie du bois. Ensemble avec des institutions d’enseignementdans les pays émergents et en développement, nous élaborons des concepts de formation et de perfectionnement, nous introduisons de nouvelles méthodes d’enseignement, nous définissons les infrastructures nécessaires et nous formons les enseignant-e-s au moyen de cours méthodologiques et techniques. Inspirés par le système de formation professionnelle duale en Suisse, nous encourageons la collaboration entre les acteurs économiques et la formation professionnelle afin que cette dernière soit conçue dans une approche orientée vers le travail pratique tout en tenant compte des besoins réels du marché.

Développement d’entreprises et de filières économiques

Dans toute la chaîne de valorisation du bois et de la construction, nous cherchons ensemble avec les petites et moyennes entreprises des solutions qui rendent concurrentiels leurs produits et prestations de service. Dans ce contexte, nous analysons des filières économiqueset chaînes création de valeur, nous soutenons le développement de produits et de technologies, et nous optimisons des processus de production. En outre, nous conseillons des entreprises dans les domaines de gestion et de marketing et nous soutenons des associations dans la définition et la mise en oeuvre de leurs missions. En matière de développement d’entreprises, nous mettons au premier plan l’augmentation de la rentabilité, un impact minimal sur l’environnement et la création du plus grand nombre possible de places de travail de longue durée.

Consolider la formation professionnelle pour soutenir le développement de l’industrie du bois
Le Gabon est un pays centrafricain dont plus de 80% du territoire est couvert de la forêt tropicale. L’objectif de l’état du Gabon est d’implémenter l’exploitation durable de la forêt et de promouvoir l’industrie du bois afin de développer toute la chaîne de création de valeur de la filière bois dans le pays. La formation professionnelle dans les métiers du bois étant un élément clé, la Haute école spécialisée bernoise BFH s’engage dans l’implémentation de la formation professionnelle duale au Gabon et plusieurs actions supplémentaires menées en Suisse.
Plus d’informations
Plus d’informations

Executive Master of Business Administration Gestion de la formation professionnelle dans l’économie du bois (EMBA BFH TEM), Gabon
Le système suisse de formation professionnelle duale est internationalement reconnu grâce à la qualité élevée de la formation et l’implication du secteur privé qui garantit une bonne adéquation entre la formation et les besoins du marché. L’Etat du Gabon, pays d’Afrique centrale, souhaite mettre à profit ces avantages pour développer la formation professionnelle dans le secteur de l’économie du bois. Par conséquent, le Gabon a confié à la Haute école spécialisée bernoise BFH le mandat de former des enseignants gabonais afin qu’ils acquièrent les compétences pour soutenir les réformes de la formation professionnelle dans le domaine du bois et d’y implémenter les aspects de la qualité de la formation et de l’orientation au marché. Le cycle d’études EMBA BFH TEM, ajusté aux besoins spécifiques du Gabon, a été développé en collaboration avec l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle EHB IFFP IUFFP.
Plus d’informations
Plus d’informations

Le projet "Sprungbrett". Plateforme de carrière et d’échange pour d’excellents étudiants Bachelor et Master de la filière forêt-bois provenant de la Suisse, de la Russie, de la Bosnie-et-Herzégovine et de la Macédoine
Une fois par an, quatre hautes écoles et universités réunissent leurs meilleurs diplômés du domaine de la filière forêt-bois lors de la conférence annuelle « Sprungbrett ». Sprungbrett, signifiant « tremplin » en allemand est une conférence qui permet aux jeunes diplômés de présenter leurs travaux scientifiques devant une audience internationale d’experts provenant de la recherche et de l’économie. En dehors de cette action clé, les étudiants ont l’occasion d’utiliser la conférence en tant que plateforme de carrière et d’échange. 
Plus d’informations (en allemand)

Renforcement des capacités dans une école technique au Ghana
Depuis 2005, la Fondation Arthur Waser AWS apporte son soutien financier à la St. Paul Technical School pour le développement de son offre de formation et pour l’établissement de nouvelles infrastructures. En tant que mandataire de la fondation, nous accompagnons la St. Paul Technical School dans la mise en œuvre des activités au niveau opératif et nous sommes responsables pour la gestion du projet dans le cadre de ce partenariat.
Plus d’informations (en allemand)

La chaîne de valeur ajoutée dans la filière bois du Ghana
Depuis quelques années déjà, le Ghana est en train d’établir une gestion forestière durable. Dans ce contexte, le respect des standards de qualité dans les entreprises de la transformation du bois est une condition de base pour une exportation réussite de produits finis. L’exportation de produits bois étant un élément clé de la gestion durable de la filière forêt-bois, le Secrétariat d'Etat à l'économie SECO et l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel ONUDI soutiennent des mesures augmentant la qualité avec le programme «Trade Capacity Building» et ont désigné le Center for Development and Cooperation CDC à établir une étude sur la chaîne de valeur ajoutée dans la filière bois du Ghana.
Plus d'informations (en allemand)

Laboratoire d’essais pour produits bois et meubles, Ghana
Après quelques décennies d’exploitation forestière non contrôlée menant à la perte de surfaces forestières considérables, le Ghana est aujourd’hui en train d’établir une gestion forestière durable. Au cœur du présent projet se trouve la mise au pied d’un laboratoire d’essais pour produits bois et meubles au Centre de Recherches Forestières du Ghana FORIG ainsi que l’établissement d’un comité technique pour le développement de standards et normes.
Plus d’informations (en allemand)

Promotion de la commercialisation de produits bois provenant des pays émergents et en développement
Switzerland Global Enterprise soutient l’importation de produits bois provenant de pays émergents et en développement sur mandat de la Confédération. Il s’agit de mettre en relation des petites et moyennes entreprises (PMI) exportatrices actives dans des pays tels que la Serbie, l’Ukraine ou l’Indonésie avec des importateurs potentiels en Suisse et dans l’Union Européenne. Afin que les partenaires commerciaux se trouvent et que les PME exportatrices remplissent les exigences des marchés visés, ils bénéficient d’un accompagnement ciblé qui comprend par exemple des consultations, du soutien en vue de participation à des foires, des trainings ou des meetings B2B (Business to Business). Le Center for Development and Cooperation conseille Switzerland Global Enterprise dans le choix des entreprises et apporte à celles-ci un soutien technique promouvant l’exportation.
Plus d’informations

Cocoboards
Aux Philippines on constate un déficit de logements de plusieurs millions d’habitations, et ce spécialement pour les personnes à faibles revenus. Afin de faciliter la mise à disposition de logements économiques, des matériaux de construction bons marchés en disponibilité suffisante sont requises. Dans ce contexte, la Haute école spécialisée bernoise BFH et de diverses partenaires analysent le potentiel de fibres de noix de coco en tant que base pour la production de panneaux à fibres innovantes. En effet, ce serait avantageux de pouvoir ainsi augmenter en même temps la valeur ajoutée des environ 5 millions de tonnes de déchets agricoles de noix de coco aujourd’hui.
Plus d'informations (en anglais)

Analyse des propriétés techniques de bois tropicaux du Ghana
Parmi les 680 essences forestières du Ghana seulement quelques 70 sont utilisées commercialement. Les autres essences moins connues sont peu utilisées et n’ont pas accès aux marchés, car leurs propriétés ne sont pas connues et n’ont jamais été évaluées scientifiquement. Dans le cadre d’un programme de recherche entre la Kwame Nkrumah University of Science and Technology KNUST et le Center for Development and Cooperation CDC les propriétés techniques de 10 de ces essences de bois ont été analysées.
Plus d’informations (en allemand)

Construction de ponts en bois pour piétons au Ghana
La construction de ponts en bois est avantageuse, car elles sont facilement mises en œuvre en considérant quelques règles basiques. Conjointement avec un centre de recherche et une université, le Center for Development and Cooperation CDC a mise en œuvre des projets de construction de ponts en bois afin d’augmenter la mobilité de piétons.
Plus d’informations (en allemand)

Déchets agricoles en tant que base pour de matériaux de construction
La manière de construire des maisons en Nigeria se caractérise souvent d’une plutôt mauvaise qualité tout en étant relativement chère. Dans ce contexte, le projet avait pour objectif de développer de nouveaux matériaux de construction basés sur de déchets agricoles comme des épis de maïs, des cosses de riz et des coques d’arachides. En dehors des bénéfices économiques de la création de logements abordables et d’emplois, les nouveaux matériaux de construction remplaçant des produits à base de ciment, seraient également plus écologiques incluant un meilleur bilan CO2.
Plus d’informations (en allemand)

Dispensaires médicaux pour l’amélioration des soins médicaux, Haiti
L’Hôpital Albert Schweizer HAS à Haiti, compte parmi les hôpitaux les plus importants du pays qui offre aussi des soins médicaux de base. Dans le cadre d’une réorganisation l’HAS a décidé d’entreprendre des mesures conceptuelles et constructives afin d’améliorer approvisionnement médical au niveau régional. L’HAS a été soutenu par la Direction suisse du Développement et de la Coopération (DDC) et d’autres organismes. Le Center for Development and Cooperation CDC a été chargé d’analyser les besoins infrastructures et de planifier et mettre en œuvre les constructions.
Plus d’informations (en allemand) 

print

Contact

Kurt Wüthrich 
Directeur CDC
Interlocuteur pour le domaine du bois
Téléphone +41 32 344 03 96
E-Mail kurt.wuethrich(at)bfh.ch

Ueli Jezler
Interlocuteur pour le domaine de la construction
Téléphone +41 34 426 41 88
E-Mail ueli.jezler(at)bfh.ch

Emilie Demaurex
Interlocutrice pour le domaine de la formation professionnelle
Téléphone +41 32 344 02 93
E-Mail emilie.demaurex(at)bfh.ch